Les folles aventures de la famille Saint-Arthur, tome 4 : Attention aux engelures ! – Pierre Beaupère

i-grande-155180-les-folles-aventures-de-la-famille-saint-arthur-tome-4-attention-aux-engelures-net

Coucou tout le monde, je vous retrouve pour une chronique un peu particulière. Il s’agit d’un roman reçu lors d’une opération Masse Critique de Babelio. Je rencontre un petit souci pour poster mon avis sur le site donc je suis désolée si cela fera doublon ! Je voulais remercier Babelio pour cette sélection et la maison d’édition MAME pour cette découverte. Je ne connaissais pas du tout cette famille et cet auteur ! Ce fut une agréable surprise ! Pendant cette opération sur la littérature de jeunesse, je suis tombée sous le charme du résumé du quatrième tome des Folles aventures de la famille Saint-Arthur écrit par Pierre Beaupère. Cela me paraissait être une lecture amusante.

Les folles aventures de la famille Saint-Arthur de Pierre Beaupère est le quatrième tome de cette saga rocambolesque dans laquelle on suit des « moments de vie » de cette famille pas comme les autres. Une famille nombreuse où chaque individu avec son caractère vit cet épisode à sa façon. C’est un roman avec plein de moment comique. On passe un agréable moment avec cette famille. Les pages défilent sans que l’on s’en rend compte. Le vocabulaire est assez simple pour que ce soit lu par de jeunes lecteurs. Il faut qu’ils soient un peu plus à l’aise avec la lecture pour apprécier l’ensemble de ce roman. C’était une merveilleuse expérience ! J’ai été déçue de refermer le livre. Je trouve dommage de découvrir cette famille par le quatrième tome mais cela ne va pas m’empêcher de lire les autres ! Je suis tombée sous le charme des Saint-Arthur ! Un roman que je recommande !

Marked Men, tome 1 : Rule – Jay Crownover

marked-men-tome-1-rule-de-jay-crownover

Coucou tout le monde, je vous retrouve pour vous présenter l’une de mes toutes dernières lectures. Marked Men de Jay Crownover est une nouvelle saga de New Romance éditée par Hugo Romance. Une maison d’édition que j’apprécie tout particulièrement parce que je trouve leur choix éditorial plutôt intéressant. Les romans ne sont pas « cucul » et pas juste blindés de scènes érotiques toutes les cinq pages. Il y a plus de profondeur dans leur collection que chez leurs concurrents. Evidemment cela engage seulement moi ! C’est mon avis concernant cette maison d’édition dont j’ai lu plusieurs romans. Aujourd’hui, je vous propose donc mon avis sur Marked Men, tome 1 : Rule de Jay Crownover.

Ce roman a immédiatement attiré mon attention pour sa couverture vraiment superbe. L’ensemble de la création est agréable et cohérente avec le résumé sur la quatrième de couverture. Ce petit plus a attisé ma curiosité ! On comprend que le héros est un homme tatoué et que la demoiselle qui va l’accompagner dans cette histoire ne l’ait pas du tout. Le schéma est assez classique : les contraires s’attirent. On pourrait dire que la chose est vue et revue pourtant Jay Crownover et sa plume vive, efficace et pleine de peps nous emmène de la première page et la dernière sans que l’on s’en rende compte. Le couple formé par Rule et Shawn est frais. On aime suivre leurs aventures, leurs déboires. Ce sont des personnages issus de milieux sociaux différents mais qui se ressemblent assez dans le fond. Ils sont liés par ce passé commun. Rule ne sait pas tout sur Shawn. Il y a plein de secrets et de personnages secondaires qui alimentent l’histoire. Ce n’est pas plat ! Il y a de la passion dans les pages de ce roman. On est plongé dans l’histoire du début à la fin.

C’était une lecture passionnante. Je ne pouvais pas refermer le livre sans ressentir un petit pincement au cœur d’abandonner les héros maintenant. L’évolution des personnages est captivante. Il y a un souci de faire les choses bien. On est pas dans des changements radicaux et brutaux mais tout se fait en lenteur. Cela peut paraitre subtile par moment mais on perçoit que Rule et Shawn ne sont plus les mêmes au fil des pages… Je suis tombée sous le charme de cette série. Les tomes 2 et 3 sont déjà sortis ! Ils attendent dans ma PAL que je me jette dessus et cela ne devrait plus tarder !

Hôtel Vendôme – Danielle Steel

hotel-vendome

Coucou tout le monde, je reprends doucement les chroniques alors veuillez me pardonner si elles sont moins longues que mes précédentes. J’oublie un peu comment on fait ! Je vous propose aujourd’hui de discuter du roman Hôtel Vendôme de Danielle Steel, une auteure que j’affectionne tout particulièrement.

Ce roman est sorti en novembre 2011 mais son sujet ne me tentait pas vraiment alors que je lisais beaucoup de titres de Danielle Steel à cette période. Je me focalisais plus sur ses romans « people » comme Villa Numéro 2 ou Star. Je découvrais aussi ses écrits plus historiques comme Les échos du passé (ce roman est une merveille, il me chamboule toujours autant. vous trouverez d’ailleurs une chronique sur ce titre sur le blog). Je vous raconte ça pour vous dire que je n’aurais pas apprécié toute la beauté de Hôtel Vendôme si je l’avais lu alors. Je regrette quand même de découvrir tardivement ce titre… mais maintenant il trône dans mes romans favoris de l’auteure.

Le cœur de l’action se situe dans un hôtel de luxe new-yorkais que son gérant a appelé Vendôme, en souvenir de son double parisien et de ses années passées dans ce lieu de prestige. On découvre le monde de l’hôtellerie par le biais de ce roman. J’y ai découvert des aspects assez intéressants. Le sujet est bien maitrisé, cela se ressent pendant la lecture. Danielle Steel ne se lance pas dans un univers qu’elle ne connait pas ou sur lequel elle est pas assez renseignée. Il y a un souci du détail, plutôt sympathique. Cela ne s’arrête pas seulement à cet hôtel. On suit la vie de son gérant et de sa fille. La petite touche Danielle Steel est présente. La magie opère une nouvelle fois. On prend plaisir de découvrir le quotidien de ses deux personnages. Les évènements sont assez classiques dans l’univers des héros mais la plume est agréable. On tourne les pages afin de découvrir l’évolution des personnages. J’ai trouvé Héloïse vraiment agaçante au début parce qu’elle est têtue et égocentrique mais les évènements la pousseront à grandir et prendre du recul sur certaines situations. C’est l’évolution la plus marquante du roman.

Hôtel Vendôme est une découverte dans le monde de l’hôtellerie par le biais de l’histoire d’un père et de sa fille… Chacun faisant son chemin dans le but de trouver ce qui les rendra heureux. L’ensemble du roman est très bien écrit, documenté et captivant. On se lasse parfois de Héloïse dont le caractère têtu donne envie d’aller lui mettre une claque afin de lui remettre les idées en place. L’évolution de son personnage mais aussi celui de son père rend l’ensemble harmonieux, touchant et nous fait passer par différentes émotions. C’était une lecture vraiment agréable ! J’ai passé un bon moment avec ce roman !

REPRISE DU BLOG

Hello tout le monde !

Cela fait une éternité que je ne suis pas venue poster un article… trop de boulot ! En plus je n’ai plus ma binôme tous les jours avec moi pour me motiver ou discuter de lecture donc une grosse baisse de régime.

Je reprends doucement en lisant en mode escargot XD je tenterai de vous faire un résumé de mes lectures passées avec une sélection de M/M plutôt pas mal 😉 Je vous posterai aussi mes nouvelles lectures.

Le boudoir de Lilie reprend du service avec un mode croisière lent XD je tenterai de faire régulièrement mes chroniques 😉

Résilience – Steeve Hourdé

Hello tout le monde,

Je commence ma tournée des chroniques par une belle découverte. Steeve Hourdé est un auteur que j’ai pu découvrir par le biais de Livraddict, j’avais reçu son premier roman ZONE qui a été un vrai coup de cœur. J’aime énormément son style d’écriture qui vous happe dès les premiers mots. On est transporté dans l’histoire. On angoisse à chaque petit évènement. On est soulagé quand cela se finit sans trop de catastrophe. Steeve Hourdé est capable de créer une ambiance oppressante, angoissante mais captivante. Quand on commence ses romans, on ne les lâche plus jusqu’à la dernière page.

J’ai été agréablement surprise quand il m’a contactée par mail pour me proposer son nouveau roman : Résilience. Comment ne pas sauter sur l’occasion de retrouver un auteur que j’ai adoré ? Cela aurait été de la folie ! En plus le synopsis de Résilience était fait pour moi 🙂 J’aime les histoires de survivants, d’angoisse, etc.

« Quels sont les trois objets que vous souhaiteriez emporter si vous vous retrouviez coincé sur une île déserte? » Voilà une question que Robin aurait bien voulu entendre au moment où il s’est ainsi retrouvé perdu, seul et démuni, dans un monde hostile et mystérieux. Saura-t-il survivre, pour gagner ne serait-ce qu’une journée de sursis? Plongez au cœur de RÉSILIENCE, un roman d’aventure et de survie haletant prenant place dans un monde énigmatique rempli de dangers.

Comment ne pas devenir fou dans de telles circonstances ? Comment survivre alors que rien ne nous y prépare ? Résilience nous plonge dans un roman où le héros est confronté à des questions existentielles dont il se serait bien passé. Effectivement, on s’est tous demandé au moins une fois ce que l’on emmènerait avec nous sur une île déserte mais on se doute que cela n’arrivera pas… bah Robin n’a pas cette chance ! Il va découvrir bien malgré lui cette existence. Cette épreuve va le chambouler, il doit faire face tous les jours la solitude sans devenir fou et doit apprendre à survivre.

Steeve Hourdé signe encore un roman parfait où on angoisse à chaque instant pour le héros. Je n’ai pas réussi à le lâcher tant que je n’étais pas arrivée à la fin. Résilience est un roman fantastique. Évidemment comme pour ZONE, il faut être adepte de ce genre littéraire. Ce n’est pas un roman à mettre entre n’importe quelles mains. C’est UNE TUERIE !!!!

What’s happen ? #2

tumblr_mq9idhIKpD1s6genbo5_250

Hello tout le monde,

Cela fait une éternité que je n’ai pas posté sur le blog O_o je ne vous ai pas oublié mais la reprise a été beaucoup fatigante que je ne l’imaginais. Quand je rentre à la maison, je fais les dernières préparations pour le boulot et parfois je m’endors. Le rythme est difficile en cette rentrée scolaire. Je suis désolée de ne pas avoir été présente. Le blog n’est pas mort !

Je vais essayer de rattraper mon retard mais je ne vais pas pouvoir vous faire des chroniques individuelles pour chaque lecture que j’ai faites, en plus j’ai énormément lu 🙂 Je crois que je vais regrouper mes lectures sur un bilan, ce sera plus simple !

Je vais uniquement mettre en avant trois lectures :

  • Résilience de Steev Hourdé, comment vous dire que je suis une nouvelle fois emballée par cette histoire ^^ je remercie l’auteur d’avoir pensé à me contacter pour me faire découvrir ce nouveau bijou ! ^^
  • Illumination de Speedwell Rowan, une romance M/M que j’ai vraiment adoré donc je voudrais vous en parler plus en particulier.
  • Seulement pour lui de Heidi Cullinan et Marie Sexton, il s’agit de ma lecture en cours.

Sansonnets, un cygne à l’envers – Pierre Thiry

20150709_204117

Hello tout le monde,

Je vous retrouve pour vous présenter une lecture pas comme les autres °(^-^)° Je ne suis pas tombée sur cet ouvrage par hasard ou au détour d’une balade. Non ! L’auteur, Pierre Thiry, m’a contactée via mon compte Babelio pour me proposer l’un de ses ouvrages : Sansonnets, un cygne à l’envers. Le résumé ainsi que la présentation faite par Pierre Thiry m’ont séduite alors je me suis lancée dans cette découverte peu singulière.

J’ai reçu un colis très rapidement mais surtout bien présenté. En ouvrant l’enveloppe, j’ai découvert un livre avec une couverture un peu déroutante. En effet, on y trouve l’image d’un cygne avec son reflet dans l’eau sauf que la présentation de l’illustration fait que l’on se demande quel cygne est le réel. J’aime beaucoup cet effet d’optique. J’ai juste trouvé un peu dommage que l’image soit pixelisée – visible quand on colle son nez sur le livre. En revanche, le faites que le décor derrière le cygne soit légèrement trouble accentue cette interrogation sur quel cygne est le réel.

Il y avait aussi une documentation très intéressante avec le livre : une plaquette présentant l’auteur ainsi que d’autre de ses ouvrages, elle est très bien faite; une feuille sur laquelle on trouve une annonce de la ville de Bois-Guillaume; ainsi qu’une lettre de l’auteur nous parlant de son œuvre. J’ai trouvé cette documentation bien réalisée et intéressante.

Une petite photo de l’ensemble :

20150709_204107

Je tiens à remercier Pierre Thiry qui m’a fait une belle surprise 🙂 Il a dédicacé son recueil de sonnets 🙂 Cela m’a fait super plaisir :

20150709_204140

Maintenant que vous avez vu l’ensemble, je vais vous parler du contenu. Je suis désolée car je ne suis pas une spécialiste de la poésie 🙂 Les rares fois où j’en ai lu c’était en cours de français 🙂

Le point fort de ce recueil réside dans sa diversité. En effet, chaque sonnet aborde un sujet différent mais l’ensemble reste très harmonieux. Si on lit les cent sonnets en une seule fois, on a la sensation de lire une mélodie. C’est une lecture très agréable. Cela m’a beaucoup changé par rapport à toutes mes lectures. Pierre Thiry m’a rappelée pourquoi j’aimais la poésie. Il y a de petites choses qui m’ont rappelée des auteurs connus : Charles Baudelaire pour le ton parfois mélancolique qui régnait dans certains sonnets rappelant son célèbre ouvrage Les Fleurs du Mal. Certains sonnets relevaient plus de l’exercice d’écriture avec la correspondance des lettres du titre à un vers. C’était très intéressant & parfois il y avait un petit côté étrange à l’ensemble.

Une très bonne lecture… une pause poétique agréable !

Week-end à 1000

9acc78c3f497a297d9a76e33e62e0346

Hello tout le monde,

Je suis ravie de vous retrouver pour vous présenter la nouvelle édition du challenge « Week-end à 1000 » organisé & créé par Lilibouquine. Le principe de ce challenge est plutôt simple : il faut atteindre les 1000 pages en un week-end. J’apprécie beaucoup ce challenge parce qu’il nous permet de prendre du temps pour lire, cela nous oblige à se poser & se consacrer à notre passion. En plus, cela permet de savoir si on est capable d’atteindre cet objectif dans un délai assez court car le challenge commence vendredi à 19h & se termine le dimanche à 00h. A ce moment-là, on fait les comptes pour savoir si on a réussi ou non.

Beaucoup de lecteurs sélectionnent les titres qu’ils vont lire pendant ce week-end mais malheureusement je ne fonctionne pas trop ainsi :-/ J’ai toujours choisi mes lectures au feeling et surtout selon mon état d’esprit 😉 Cette fois-ci, je me suis dis que je vais me préparer quelques titres ainsi je verrais si je peux tenir mes engagements LOL La liste que je vais donc vous présenter risque fortement de ne pas être la définitive 🙂

Peach Girl de Miwa Ueda (tome 11 à 18 ➽ 170 pages chaque tome)

Les étoiles de Noss Head #1 Vertige de Sophie Jomain (489 pages)

Vampire Nation #1  Riker de Larissa Lone (336 pages)

Si j’arrive à me tenir aux titres que j’ai sélectionné, je devrais largement réussir mon challenge mais comme je ne suis jamais à l’abri d’un changement d’avis on verra bien XD

[BOX] Once upon a book – Vacances

1908121_1620754381535503_703876277919209976_nHello tout le monde,

On se retrouve pour un nouvel article sur la box livresque de Once upon a book. Je viens tout juste de la recevoir donc vous avez un article ultra frais 🙂 Je crois que maintenant vous connaissez le principe de cette box, je n’ai pas besoin de vous en parler à nouveau ? Si vous ne savez pas comment cela fonctionne, je vous renvoie sur les deux précédents articles présentant les box reçues.

Le thème de cette box était les vacances ! Un thème frais & de circonstance ! J’étais super curieuse de voir le colis arrivé pour découvrir ces nouvelles lectures. La liste proposée était super sympa, j’avais trouvé des titres plaisants donc encore plus impatiente de la recevoir.

Voici ce que j’ai reçu :

 20150728_141738

Pour cette nouvelle box, les filles ont choisi un joli papier crépon jaune qui nous rappelle le soleil, la plage. Voir ce beau papier en ouvrant le carton, cela donne le sourire. J’imagine tout de suite les cocktails très colorés, la chaleur, le bruit de la mer. Le jaune est vraiment une couleur que j’associe aux vacances. C’était une très bonne idée ! On ne va pas discuter pendant des heures de ce beau papier 🙂 On va découvrir les livres que les filles ont sélectionné.

20150728_141848

Je suis désolée mais ma photo est assez floue :-/ je tremble comme une malade quand je fais des photos LOL En petits « surplus », j’ai eu le droit à deux barres céréales. J’aime beaucoup ce genre de gourmandises. J’ai eu aussi deux petits sachets de tisane, très bien choisis 🙂 On a eu Mandarine/Groseille et Abricot/Pêche/Goyave. Le premier, je ne le connaissais pas du tout et je suis curieuse de le boire. Le second, je le connaissais car c’est le mélange préféré de mon homme. Il était d’ailleurs très heureux d’avoir un sachet en plus pour sa réserve XD

En plus, j’ai eu trois titres 🙂 :

La cuisine des vacances (un livre de cuisine sur le thème de la box. je suis super surprise de l’avoir reçu car c’est une bonne idée, il y a plein de petites recettes faciles à faire selon les divers repas de la journée. franchement super heureuse de l’avoir reçu. la présentation avec cette cabine de plage me rappelle trop les maisons de Costa Nova au Portugal ❤ )

Irrésistible alchimie de Simone Elkeles (un roman que j’ai déjà lu en grand format, ma sister me l’avait prêtée & j’avais vraiment adoré ! malheureusement le livre étant à ma sœur, je ne l’avais pas à la maison & je le voulais vraiment beaucoup. c’est le tome que je préfère dans la trilogie des frères Fuentes. je remercie beaucoup les créatrices de la box qui m’ont fait cette belle surprise *-*)

L’hôtel des souvenirs #1 Un parfum de chèvrefeuille de Nora Roberts (et… sans surprise, un nouveau Nora Roberts… j’aime vraiment cette auteure enfin plutôt sa saga Lieutenant Eve Dallas mais même si les créatrices cherchent à nous faire plaisir en choisissant dans nos WL, je suis lassée de recevoir cette auteure. je n’ai aucune surprise en ouvrant la box parce que je sais que j’aurais à nouveau un Nora Roberts. je suis déçue d’avoir eu un Nora Roberts & contente parce que ce titre m’intéresse. c’est un peu compliqué à expliquer…)

Ce mois-ci, la box était super sympathique 🙂 Une toute petite déception par rapport à un titre mais je trouve que ce n’est pas suffisant dans la balance pour exclure la box de mes chouchoutes 🙂 La box correspond toujours à ce que j’attends donc encore une super box 🙂

Fangirl – Rainbow Rowell

412XH9UvpbL._SY344_BO1,204,203,200_Hello tout le monde,

Je reviens pour vous présenter plusieurs titres 🙂 je ne promets pas de poster tout aujourd’hui mais j’espère pouvoir y arriver dans la semaine. Je vais commencer la ronde des chroniques avec un titre que j’ai lu dernièrement : Fangirl – Rainbow Rowell, édité chez Castelmore. Ce titre m’avait intriguée au moment de sa sortie mais comme j’ai beaucoup trop de livres à lire, j’ai laissé passer mon tour. Maintenant avec le réseau de médiathèques fantastiques que nous possédons, je me suis laissée tenter par l’aventure quand j’ai vu ce roman.

Ce roman de Rainbow Rowell met en scène des jumelles qui s’installent à l’université mais alors qu’elles ont toujours tout partagé, elles vont devoir apprendre à vivre l’une sans l’autre. Cath est le personnage que nous suivons pendant cette histoire. C’est une jeune fille « banale » car physiquement elle n’est pas la fille la plus belle du campus, elle ne fait pas spécialement attention à son physique. Si on devait la comparer à un autre personnage, elle serait la fille pas très jolie dans les films « jeunesse » dont Disney a la spécialité qui devient un beau papillon à la fin. Cath ressemble assez dans le fond aux héroïnes de nombreux romans mais… elle nous cache un petit talent qui change tout ! Cath écrit des fanfictions ! Son obsession pour Simon Snow, un mage qui nous rappelle fortement Harry Potter, la pousse à écrire de nouvelles aventures pour son personnage favori. Sur la toile, Cath a beaucoup de succès… un succès pas toujours pas facile à gérer.

Les personnages que l’on rencontre tout au long de ce roman sont assez sympathiques, même si parfois les descriptions ne leur rendent pas hommage. Ils ont chacun une personnalité qui va pousser notre héroïne à changer & surtout revoir ses préjugés. J’ai trouvé dommage que l’on ne suive pas l’un des autres personnages en parallèle comme sa sœur jumelle ou Lévi, ce garçon qui se trouve à des milliers de kilomètres du monde de Cath. Un roman à double voix aurait été super agréable à lire. Ne suivre que Cath a fini par me lasser… Certes, elle évolue au fil du roman mais parfois pas assez & on a bien envie de lui mettre une bonne gifle. Elle nous laisse pas indifférent 🙂

Globalement, j’ai beaucoup aimé ce roman car l’écriture de Rainbow Rowell est agréable à lire. Son style est fluide, il n’y a rien à redire sur ce point. On s’identifie à Cath surtout quand on aime énormément une série ou quelque chose à ce point. Il est difficile de rester insensible à cette demoiselle qui nous rappelle celle que l’on a été au moins une fois dans notre vie. Je regrette en revanche beaucoup cette lenteur dans le roman. La version Castelmore compte plus de 500 pages & comme Fangirl n’est pas un roman avec une tonne de rebondissements, on finit par trouver que le fil conducteur est assez monotone. Cela reste un bon titre quand même ! J’ai juste trouvé qu’il y avait trop de longueur, évidemment cela n’engage que moi 😉