Weekend à 1000

9acc78c3f497a297d9a76e33e62e0346Hello mes adorables lecteurs !

Un tout petit message pour vous parler du super challenge auquel je participe ce weekend : lire 1000 pages… enfin l’objectif principal est d’atteindre les 1000 pages mais je ne suis pas certaine d’y arriver. J’aime beaucoup principe de ce challenge car on prend du temps pour lire. On s’y oblige et cela fait du bien de faire une pause.

En plus, je ne le fais pas toute seule 😉 Certes je suis les avancées des autres participants via Facebook mais ce n’est pas la même chose. Je réalise donc ce challenge avec Mamie & sa sœur 🙂 On en a profité pour s’imposer quelques lectures 🙂 J’ai hérité de :

Persuasion – Jane Austen (cela me donnera une bonne occasion de le lire LOL)

un titre de Kat Clarke

Comme je n’avance pas beaucoup dans mon roman, je ne suis pas certaine de pouvoir entamer ces lectures >< Actuellement, je lis Cher Mr Darcy – Amanda Grange. Il est vraiment très bien mais je n’ai seulement pas le temps de lire. Journées assez chargées 🙂 J’espère pouvoir poursuivre cette lecture donc je vous retrouverai pour le bilan 😉

Ah oui ! Le challenge commençait vendredi soir et se termine dimanche soir 😉

Participez-vous ?

[COUP DE COEUR] La prisonnière de Venise – Valeria Montaldi

la-prisonniere-de-venise

Hello tout le monde,

Je vous dirais bien que j’ai beaucoup de chroniques à vous écrire mais en réalité, pas tant que ça ! Les vacances vont seulement me permettre de mettre à jour le blog et de lire tranquillement. Un peu de repos me fera du bien car je commençais à devenir chèvre 🙂 J’ai aussi un nouveau petit rendez-vous à vous proposer mais chaque chose en son temps 😉

Aujourd’hui je compte vous parler de ma toute dernière lecture : La prisonnière de Venise – Valeria Montaldi, édité chez France Loisirs. Ce titre est une nouveauté dans ma bibliothèque 🙂 En feuilletant le catalogue de France Loisirs, je suis tombée sur ce roman qui me plaisait beaucoup. Son résumé me rappelait L’été de nos seize ans – Deirdre Purcell, un roman qui m’avait touchée voir chamboulée lors de ma lecture. Celle-ci remonte à un moment mais ce titre restera un de mes coups de cœur. La prisonnière de Venise fait désormais partie de mes coups de cœur.

De quoi cela parle ? La prisonnière de Venise – Valeria Montaldi raconte l’histoire de différents destins qui sont tous liés les uns aux autres sans qu’ils s’en rendent compte. Maintenant vous êtes perdus !!! Le récit commence avec Giulia Bondimier et Nicoleta, fille d’un charpentier. Ces deux jeunes femmes évoluent dans des sphères très différentes… pourtant elles vont devoir affronter la même épreuve : la grossesse. Évidemment, elles ne sont pas mariées et vu l’époque dans laquelle elles vivaient, elles vont devoir trouver des subterfuges pour garder leur grossesse secrète… Le récit fera un bon dans le temps (soit 20 ans plus tard) et on découvrira leurs enfants. Mon résumé va s’arrêter ici sinon je suis capable de tout vous raconter et le but est de vous donner envie de lire ce roman.

Valeria Montaldi est une auteure italienne, information intéressante surtout que l’histoire se déroule en Italie au Moyen-Age… plus précisément à Venise. C’était agréable de lire un roman d’une auteure connaissant bien le pays car franchement quand certains auteurs écrivent sur un pays qu’ils ne connaissent pas bien, on le ressent. C’est un peu compliqué à exprimer mais on voit bien qu’ils brodent autour d’un sujet alors qu’ici on a plein de petits détails. Évidemment le problème majeur avec ce genre de situation c’est que l’on balance pleins d’informations auxquelles on ne comprend pas grand chose. L’auteure maitrisant bien son sujet, elle nous donne des noms de rues, d’intersections, etc. Est-ce vraiment utile ? Oui probablement pour les personnes qui ont déjà été à Venise LOL Ce n’est pas mon cas donc parfois je me suis perdue 🙂

Les personnages sont très intéressants, ils vont bien au-delà des préjugés que l’on peut avoir sur chacun. Giulia est une fille patricienne, une jeune femme issue de la haute société vénitienne. La demoiselle a eu une enfance dorée malgré la perte de sa mère. Enfant pourrie, gâtée, Giulia est le stéréotype même de la belle fille un peu naïve. Évidemment, on se rend rapidement compte que Giulia est bien plus que ça. La demoiselle est une romantique qui croit dur comme fer que seul l’amour peut triompher de tout. Nicoleta est un personnage plus « transparent » et je le regrette beaucoup. Ce personnage n’est pas assez exploité à mon goût… en tout cas dans la première partie du roman. On ne la voit pas assez alors que Giulia a le droit d’être le personnage principal. L’auteure fait évoluer Giulia comme si elle avait oublié Nicoleta. C’est un petit bémol ! Samuel aussi est un personnage que l’on ne voit pas assez dans la première partie, pourtant il est plus présent que Nicoleta.

L’histoire en elle-même est super passionnante ! Je pense que vous connaissez mon petit faible pour les histoires de vie… Avec La prisonnière de Venise, je suis plus que servie ! On n’est pas dans une romance historique avec des évènements marquants ou rocambolesques, on est loin de la fantasy avec ses quêtes. On suit seulement des jeunes femmes qui vivent à une époque difficile pour elles. L’évènement qui chamboule leurs existences est une chose bien banale car ce qui leur est arrivé, ait probablement arrivé à de très nombreuses femmes de leur époque. J’aime assister à l’évolution de chacun au fil des pages.

La prisonnière de Venise – Valeria Montaldi est un roman bouleversant. Les sentiments sont mis en avant, ils sont bien décrits. On comprend bien pourquoi les personnages prennent de telles décisions. Les différents liens qui se tissent entre les personnages rendent la situation principale plus compliquée. Le scandale pouvant éclater à n’importe quelle page.

L’auteure nous propose un récit passionnant. Les personnages sont guidés par leurs émotions. Tout est très bien ficelé ! La prisonnière de Venise – Valeria Montaldi est un véritable coup de cœur ! Je suis pressée de le faire lire à ma maman ainsi qu’à ma grand-mère car je suis certaine qu’elles aimeront autant que moi.

_420772

Blackberry Island #1 : Meilleures ennemies – Susan Mallery

9782280333627

Hello tout le monde,

Je suis ravie de vous présenter une toute nouvelle lecture. Cela faisait un petit moment que je n’avais pas posté de chroniques mais j’avais besoin de prendre un peu de temps pour moi 🙂 En plus il fallait que je trouve une lecture qui me plaisait LOL Après plusieurs essais infructueux, je suis tombée sur la dernière collection de Harlequin. Maintenant vous savez que j’aime beaucoup cette maison d’édition car elle propose des romans pas prise de tête mais qui me font rêver, il y a des titres plus « sombres » comme la série Blossom Street de Debbie Macomber. Leur nouvelle collection se nomme SAGAS :

Une collection où les romans ne s’arrêtent plus à la dernière page, et qui met à l’honneur des héros sexy et des héroïnes pétillantes.

Le principe me plaisait bien surtout que j’ai toujours été frustrée par certains titres édités dans la collection BEST SELLERS mais dont la suite ne sortait jamais ou des années plus tard :-/ Je me suis donc offert les 4 premiers titres de la collection. J’ai débuté ma découverte par Blackberry Island #1 : Meilleures ennemies – Susan Mallery. Le résumé me plaisait bien car son histoire de deux anciennes meilleures amies qui se retrouvent 10 ans plus tard obligées de travailler ensemble. J’aime ce type de situation parce que cela apporte toujours des rebondissements ou des moments épiques comme des disputes ou de rigolades.

Ce roman a été super sympathique ! Michelle & Carly ont un passé commun assez lourd que l’on découvre petit à petit. Cela ne serait pas marrant de tout savoir dès le début. Au fil des pages, elles apprennent à faire table rase du passé et à s’apprivoiser l’une l’autre. Ce titre n’est pas franchement une romance même s’il y a des histoires d’amour. On est plus en face d’une histoire d’amitié, de soutien, de famille. C’était très agréable de lire un titre comme celui-ci. Michelle est une militaire qui a été grièvement blessée lors d’un combat. C’est un personnage très attachant parce qu’elle cherche à rester forte alors qu’elle perd constamment les pédales. On aimerait lui tendre la main afin de l’aider, on espère aussi qu’elle finira par s’en sortir. Carly est une maman qui travaille dur à l’hôtel. Ce personnage est touchant car on lui a collé une étiquette dont elle n’arrive pas à se défaire alors qu’elle est complètement fausse. On a tous connu ce genre de situation et c’était super sympa de la voir se battre contre vent et marée. Le duo formé par ses deux héroïnes était efficace. On se surprend à vouloir les pousser l’une vers l’autre pour qu’elles puissent se retrouver.

Meilleures ennemies propose des moments prenants mais aussi des instants émouvants. Plusieurs fois j’ai failli verser ma petite larme. Nos deux héroïnes sont plongés dans un quotidien plutôt réel. On n’est pas face à des gens ultra riches qui ont tout ce qu’ils veulent. J’ai franchement adoré ce roman !!!

La lecture : ce plaisir qui nous fait du bien !

vintage-books-wedding-table-ideas

Hello petits lecteurs !

La lecture est un passe-temps que je « pratique » depuis plusieurs années désormais 🙂 Cela m’a permise de développer mon imagination mais surtout de l’alimenter car mon esprit travaille parfois un peu trop alors il faut l’occuper. La lecture m’offre une richesse incroyable car chacun roman renferme un univers dans lequel je plonge. Mes yeux parcourent les mots, les phrases et mon esprit reconstitue immédiatement la scène. Mon entourage connait mon grand amour pour la lecture mais je souhaiterai le partager avec vous par le biais de ce blog. J’espère que ce dernier vous permettra de faire quelques découvertes et aussi de partager avec moi vos découvertes 🙂

Aujourd’hui je vous propose un petit article sur les bienfaits de la lecture 🙂 pour tous ceux ou toutes celles qui ne comprennent pas pourquoi lire fait tellement du bien 😉 Cet article vous montrera que le faites de lire n’est pas une activité passive qui « nous fait perdre du temps » et fait « vieux » 🙂 Merci au journaliste qui a bien mis en avant les faces cachées de la lecture : http://www.comment-economiser.fr/bienfaits-lecture-quotidienne.html

Quand pensez-vous ?

La lecture & moi : petites questions indiscrètes !

tumblr_mlcr9utsty1rws6tbo1_500
Coucou tout le monde,

Je reviens ce soir pour répondre à un petit questionnaire proposé par Once upon a book, deux demoiselles réalisant des box livresques – je viens de commander ma première alors un peu de patience, je vous la montrerai dès que je l’aurais réceptionnée 😉 Pas de nouvelle chronique ce soir même si j’ai terminé La Sélection # 4 – Kiera Cass. Je pense que je vous l’écrirai demain donc un peu de patience. Je voulais répondre au questionnaire de Manon & Eloïse parce que le principe est sympa et que cela permet à tout le monde de mieux se connaître 😉 N’hésitez pas à y répondre ainsi qu’à laisser l’adresse de votre blog, je viendrai y faire un tour 😉 Je vais tenter d’être cohérente dans mes réponses mais excusez moi car je regarde Heartbroken Chocolatier (drama japonais avec Jun Matsumoto de ARASHI) et Sexcrimes (avec Denise Richards et Neeve Campbell).

Comment choisis-tu un livre ?

La couverture est un détail important pour moi, j’aime que la présentation soit jolie et corresponde à l’univers. Le résumé doit également me plaire sinon je ne lirai pas le livre XD Quand je suis assez frileuse sur un titre qui me fait de l’œil, je vais regarder les avis des copinautes 😉

Quel était ton livre préféré étant petit(e) ?

Question très difficile car mon tout premier roman lu en entier était un tome de X-Files… sauf que je n’y avais pas pris grand plaisir même s’il m’a marquée LOL Un bon petit diable – La Comtesse de Ségur. Destination Sydney – Janet Quin-Harkin.

Mes premières lectures datant quelques peu, j’avoue avoir du mal à me souvenir de mes titres préférés. Je me souviens que j’étais folle de la collection Cœur Grenadine.

Quel est ton auteur préféré ?

Pourquoi cette question est au singulier ? Je vous citerai seulement J.R.R. Tolkien, J.K. Rowling, Anne Robillard, Kiera Cass, Sophie Kinsella, Cassandra O’Donnell, Robin D. Owens, Michelle Sagara, Jane Austen, Laurell K. Hamilton.

Où lis-tu ?

N’importe où ! Lorsque j’ai un petit temps, à l’arrêt du bus, en faisant la cuisine, devant la TV, sous la couette, etc.

Dans quel monde livresque aimerais-tu vivre ?

L’univers du Seigneur des Anneaux est celui que je préfère ! Celui de Rebecca Kean aussi.

Quel personnage aimerais-tu rencontrer ?

Rebecca Kean – Cassandra O’Donnell

Lequel te ressemble le plus ? (mentalement)

America Singer, l’héroïne de la première trilogie de Kiera Cass me ressemble assez… enfin je trouve !

Si ta vie était un livre, à quel roman ressemblerait-elle ?

La saga Rebecca Kean de Cassandra O’Donnell.

Quel est le plus vieux livre de ta bibliothèque ?

Le plus vieux ? Celui qui croupit dans ma bibliothèque depuis des siècles ? Je n’en sais rien du tout ! Probablement un Cœur Grenadine ou un Buffy contre les vampires mais je ne suis pas certaine :-/

Combien de livres as-tu dans ta PAL ?

Beaucoup trop XD Je ne compte plus LOL

Quel est ton marque-page en ce moment ?

Un MP avec un chat sauvage dessus. Il m’a été offert par ma maman 🙂

Donne-moi la dernière phrase de ton livre en cours :

« Avec une bague au doigt. »

Quel est le dernier livre que tu as abandonné ?

L’intégral #5 du Trône de Fer – George R.R. Martin => je n’ai pas lu le tome précédent alors je ne comprenais plus rien XD

Quel livre aimerais-tu voir adapter au cinéma ?

La Sélection – Kiera Cass, Le Silmarillion – J.R.R. Tolkien. Rebecca Kean – Cassandra O’Donnell.

Termine par ta citation littéraire préférée :

Oh lalalala ! Aucune idée ! Je reviendrai répondre à cette question quand j’en aurai trouvé une XD

Et vous?

Bonjour tout le monde !

giphy

Coucou tout le monde !

Je vous souhaite la bienvenue sur Le Boudoir de Lilie 🙂 Le blog change de plateforme et débarque sur wordpress. Les anciennes chroniques seront transférées donc je vous prie de m’excuser pour la gêne occasionnée car les anciennes et les nouvelles chroniques risquent fort de se croiser. J’espère que ce nouveau blog vous plaira tout autant que l’ancien 🙂