[BOX] Once upon a book – Histoire de France

1545961_1609788475965427_2020355404280509542_nCoucou tout le monde,

Je suis très heureuse de vous retrouver sur le blog pour de nouvelles chroniques. Je vais ouvrir le bal avec la nouvelle box de Once upon a book. Je vous avais déjà présenté cette box livresque dont je suis tombée amoureuse 🙂 Ma première m’avait tellement plu qu’il était évident pour moi de prendre la prochaine… mais là le thème était carrément pour moi 🙂 Je suis une véritable accro de l’Histoire donc il me fallait cette box.

Comme pour la précédente, on commande via le compte Facebook de Once upon a book. On sélectionne le mode d’envoi donc j’avais choisi Colissimo. La Poste n’étant pas fichue de me livrer correctement mes colis, je préfère payer plus et m’assurer de leur arriver grâce au numéro de suivi… Lorsque vous avez déjà commandé une box, il n’est pas obligée de remplir une nouvelle fois le questionnaire (chouette lol) mais je voulais changer quelques petites informations donc je l’ai rempli 😉 Maintenant il est définitif sauf déménagement ou autre XD

Voici le colis que j’ai reçu :

20150627_100837

En ouvrant le colis qui était bien large, mon chat avait décidé de jouer avec les papiers qui protégeaient le contenu. Dans cette box, j’ai eu le droit d’avoir un joli papier crépon bleu. Il était en parfait accord avec le logo de cette nouvelle box. Un logo génial ! J’adore vraiment le faites qu’il soit différent pour chaque box. Un détail mais que je trouve important 😉 Cela doit leur demander du temps de le faire sauf que c’est un vrai plus 🙂 Malheureusement mon papier crépon a beaucoup souffert :-/ C’est un peu le problème de ce papier, il est super fragile. Ce n’est pas grave, cela n’a en rien dérangé le reste du colis. Sous le beau papier, j’y ai trouvé ceci :

20150627_101347Comme précédemment, ma box contenait des goodies : MPs + gâteaux + sticks pour une boisson chocolatée, des livres. Cela peut vous paraître assez pauvre mais quand on additionne les prix des livres, on comprend très rapidement que cette box est rentable. En plus quand on commande une box livresque, je ne m’attends pas à avoir des tonnes de goodies sauf s’ils sont en rapport avec les livres ou l’écriture. Je déplore seulement que les créatrices ne poussent pas le vice jusqu’à proposer des MP estampillés du logo de Once upon a book ou des petits flyers à distribuer. J’avoue que j’aimerai bien un petit MP avec le logo de la box actuelle 😉 Je suis obligée de coller le logo autocollant sur une feuille et de plastifier le tout XD C’est débile mais j’aime bien ce genre de petits détails 😉

On va passer aux livres désormais… car c’est quand même le cœur de la box 🙂

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo (un grand classique de la littérature française que je n’ai jamais lu bien que je connaisse l’histoire… je suis ravie de l’avoir reçu car je pourrais ainsi découvrir la version de Victor Hugo. en revanche je suis déçue d’avoir eu ce roman sachant que dans la liste proposée il y avait La Reine Margot d’Alexandre Dumas, un autre grand classique et que je l’avais demandé. une petite déception et une incompréhension surtout ! pourquoi ne pas envoyer un classique en rapport avec le thème surtout quand il est demandé ????)

La vie secrète des grands personnages de l’Histoire de Guy Solen (alors là … attention … COUP DE CŒUR ! le livre est principalement composé de petites anecdotes très sympathiques à lire. je vous en parlerai plus longuement dans une chronique. un grand merci à Eloïse et Manon pour ce choix !!!!)

L’île des trois sœurs #1 : Nell de Nora Roberts (en voyant ce titre, j’ai beaucoup rigolé lol je me suis demandée si les filles avaient décidé de m’offrir à chaque box un Nora Roberts XD cela ne me dérangerait pas du tout mais deux box avec à chaque fois un titre de cette auteure, je trouve cela amusant. un titre que je voulais depuis longtemps, je suis heureuse de l’avoir 🙂 juste dommage de ne pas avoir eu la dernière édition mais pas grave =) )

Dans son ensemble, cette nouvelle box était bien 🙂 Je ne peux pas dire que je l’ai plus aimée que la précédente en raison de cette grosse incompréhension et la petite déception qui l’a accompagnée. Le thème est très bien respectée 🙂 Encore une fois, on a une box livresque qui correspond à ce que j’attends ! Je souhaiterai seulement que les filles poussent le vice jusqu’à retrouver le logo sur les MPs 🙂

Je vous donne rendez-vous pour la prochaine… car évidemment je n’ai pas pu m’en empêcher :-p

What’s happen ? #1

Hello tout le monde,

Je ne vous retrouve pas malheureusement ce soir pour vous proposer une nouvelle chronique. Mon emploi du temps étant super chargé, je n’ai pas eu le temps de vous écrire mon avis sur Les enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel mais cela ne devrait pas tarder. Je suis tellement fatiguée avec les réunions, les fêtes et les enfants énervés que lorsque je rentre chez moi je m’affale sur mon canapé pour ne plus y bouger XD Je regarde des séries dont 2 Broke Girls dont je suis fan 🙂 La fatigue ne m’aide pas beaucoup pour me plonger dans un roman :-/ J’ai finalement trouvé un titre pour faire passer le temps XD

Les vacances seront synonymes d’activité sur le blog car je dois vous parler de plusieurs titres 🙂 Je me suis faite une petite liste pour ne rien oublier 😉 On se retrouve très rapidement 😉 Je vais profiter de ce message pour vous annoncer que le blog possède désormais sa page Facebook personnelle sur laquelle vous retrouverez tous les liens des chroniques ainsi que les annonces : Le boudoir de Lilie envahit Facebook ! J’espère que vous serez nombreux à suivre le blog sur cette page 😉

[BOX] Once upon a book – Asie

11246979_1597625957181679_8881921722065352148_nHello tout le monde,

Aujourd’hui je vous propose de découvrir une toute nouvelle BOX… évidemment Once upon a book fête bientôt ses 1 an mais je viens tout juste de tomber sur leur proposition. Je suis tombée sur leur BOX au moment où les créatrices organisaient la box sur l’Asie. Cela était parfait parce que je suis plutôt fan de la culture asiatique. Les photos des box précédentes étaient plaisantes. Je voulais tester car pour ceux qui m’ont suivie sur mon précédent blog, j’étais une adepte de la Box de Pandore mais celle-ci a fini par me décevoir. J’avais donc abandonné cette box qui ne répondait plus à mes attentes.

Once upon a book propose de recevoir :

– 1 à 3 livres (avec au moins 1 titre sur le thème de la box)

– des gourmandises (à manger et à boire)

– des goodies

Le contenu peut paraître un peu simple mais quand je pense à une box livresque, je m’attends à recevoir plus de livres que de goodies ou gourmandises. Cela complète le tout mais ce n’est pas essentiel pour ma part. pour connaître nos goûts et savoir quels titres nous plairaient, on remplit un questionnaire d’au moins 3 pages LOL. On doit donner nos pseudos sur divers sites littéraires comme Livraddict, Babelio et Booknode. C’était très sympa de remplir ce questionnaire. Une petite originalité sur cette box : on peut choisir les titres que l’on va recevoir. J’aime bien cette idée car selon le thème on peut en avoir lu beaucoup dessus ou pas. C’est aussi une façon de savoir ce que l’on aura et éviter d’être déçu. Je m’exprime probablement pas très bien sur ce point mais je trouve que c’est une bonne initiative. Sur cette box, je voulais recevoir des titres précis car dans la liste des livres cités j’en avais lu pas mal. Malheureusement mon message n’a pas été lu par l’équipe de la box… pas de soucis car le livre reçu en lien avec le thème me convient très bien =)

Séance photos pour vous montrer la box que j’ai reçu.

20150526_191347En ouvrant le colis, je suis tombée sur un beau paquet emballé dans ce papier rouge avec le logo de la box « du mois ». J’apprécie beaucoup leurs choix. Le thème est respecté. Le logo est assorti au thème. C’est un détail mais j’adoooooooore !

20150526_191414Le tout est présenté avec un joli ruban blanc, rappelant ainsi le logo de la box. Les créatrices vont à fond dans le thème. C’est très plaisant. On peut penser que c’est trop mais pas du tout ! J’aime que l’on fasse les choses jusqu’au bout.

20150526_191708J’ai eu la grande surprise de recevoir 3 livres :

The Hobbit de J.R.R. Tolkien (très heureuse mais malheureusement pour les filles, je le possède déjà dans cette version. en le mettant dans ma WL sur Livraddict, je parlais de la dernière version sortie qui est une nouvelle traduction du texte. ce n’est pas grave mais tout petit point négatif car sur Livraddict je mets des titres que je souhaite/ que j’ai sauf que je voudrais l’édition mise dans ma WL looool)

Les héritiers de Sorcha #1 : A l’aube du grand amour de Nora Roberts (comment vous dire que je vous aime ? la plus belle des surprises dans ce colis ! je ne m’attendais pas du tout à recevoir ce titre qui est sorti il y a pas longtemps. franchement cela m’a fait super plaisir !)

Voyages dans l’Histoire du Japon (je m’attendais à recevoir un livre de cuisine comme je l’avais demandée mais mon message n’avait pas été lu sur Facebook, c’est pas grave. le livre que j’ai reçu me plait beaucoup =) un National Geographic c’est franchement pas donné ! merci beaucoup !)

En plus des livres, j’ai eu 3 marque-pages mangas (OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII 🙂 ) ainsi que 2 sucettes (pas encore goûté lol) et 2 sachets de thé noir (je n’ai jamais goûté de thé noir et franchement je suis curieuse de boire ça loool).

L’ensemble de la box est franchement bluffant ! Les livres vaut au total plus de 20 euros (soit 29.80 euros). Les goodies sont vraiment un supplément mais ne sont pas trop « envahissants ». Je suis surprise et dans le bon sens. Once upon a book répond complètement à l’idée que je me fais d’une box livresque. L’abonnement se faisant uniquement pour un mois sans renouvellement donc pas d’obligation de continuer si on ne désire pas ou si le thème de la prochaine box ne nous convient pas. Un très bon point pour les créatrices qui pensent à tout ! Elles proposent aussi des box « anniversaire » et « beaux livres ». Je testerai l’anniversaire pour le mien 😉 et les beaux livres, je n’ai pas encore trouvé de retour sur cette version avant de la tester loool Si jamais vous l’avez testée, donnez moi votre avis ou le lien de votre article 😉

Le thème de la prochaine box est Histoire de France… donc sans aucune surprise je fais partie des acheteurs 😉 On se retrouvera pour cette nouvelle box. En attendant je peux seulement vous conseiller d’aller faire un tour sur leur Facebook et de craquer pour cette belle aventure.

Merci beaucoup à Manon et Eloïse !

NB : petite précision donnée par les créatrices de la box : « on avait bien lu les différents messages, mais on compare toujours entre plusieurs possibilités de livres souhaités pour avoir le meilleur rapport qualité/prix émoticône 😉 » Merci pour cette information 🙂 de toute façon j’ai été très gâtée et tout me plait donc pas de souci !

La sélection #4 : L’héritière – Kiera Cass

urlHello tout le monde,

Je vous propose une chronique sur le tout dernier Kiera Cass. Je ne pouvais pas laisser ce petit bébé attendre trop longtemps dans ma PAL… en plus comme c’est un cadeau de mon homme – décidément il m’achète tous les derniers de Kiera Cass lol. Ayant succombée au charme de La Sélection depuis de nombreuses années, vous n’êtes pas surpris de voir une chronique sur ce dernier tome arrivée maintenant. Bon je suis un peu en retard par rapport aux autres blogueurs mais la fin du mois de mai et le début du mois de juin ont été très chargés.

La Sélection de Kiera Cass compte une première trilogie qui nous a présenté les aventures d’America, une jeune fille issue des bas quartiers mais aussi de recueils nous présentant des personnages tels que la Reine, Maxon et Aspen. Le tout forme une œuvre complète et passionnante. Kiera Cass nous propose une nouvelle trilogie – je suppose que l’on aura aussi 3 tomes pour cette sélection – avec la fille aînée d’America & Maxon : Eadlyn.

Eadlyn est l’héritière de la couronne d’Illéa, ce qui signifie beaucoup de responsabilités pour elle… mais je vais le dire tout de suite sinon je vais m’acharner pendant toute la chronique LOL. JE LA DÉTESTE !!! Je ne la trouve pas un instant sympathique ni attachante. C’est un personnage prétentieux, superficiel et arrogant. Je croise fort les doigts pour que Kiera Cass la fasse évoluer car pour le moment, Eadlyn est une jeune femme qui m’insupporte et ne donne pas envie de la suivre. En dehors de ce détail, les prétendants sont assez intéressants parce que le panel de leur caractère est assez vaste : on a le beau gosse prétentieux, le timide, l’intellectuel, etc. Les prétendants sont plus sympathiques que l’héroïne. C’est aussi le cas des frères d’Eadlyn qui sont franchement intéressants ! Dommage que Kiera Cass n’ait pas choisi d’en faire les héros de cette nouvelle série.

Le roman se lit très bien comme tous les titres de Kiera Cass mais il n’est pas aussi passionnant que les précédents. J’ai passé un bon moment sauf que les personnages ne m’ont pas marqués. Le schéma du roman est identique à la première trilogie donc il n’y a pas trop de surprise. J’aimerai seulement que le côté « dramatique » de la situation à Illéa soit plus exploitée. Je m’attendais vraiment à avoir un roman plus sombre que les précédents, un peu comme le dernier tome avec America. Je croise les doigts pour que l’évolution soit intéressante à suivre.

Je lirai donc les autres romans mais pour le moment, Kiera Cass doit faire ses preuves.

Spécial Buffy contre les vampires

Coucou tout le monde !

Je n’avais pas disparu de la surface de la terre … quoique parfois je me le suis demandée tellement j’étais fatiguée par la reprise du boulot. Non la rentrée scolaire ayant toujours signifiée course effrénée, j’ai une nouvelle fois perdu mon temps en réunion, travail personnel, fatigue, etc. Je n’ai pas eu le temps de poster sur le blog et cela me désole. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas lu en revanche 🙂 J’ai quand même trouvé le soir un peu de temps pour lire 😉 Aujourd’hui je voulais vous parler de livres réédités par la grande maison Milady. Je souhaitais vous les présenter parce qu’ils sont basés dans un univers que j’aime énormément. En effet, il s’agit de la célèbre série : Buffy contre les vampires ! Je suis fan de cette série depuis sa toute première diffusion et je possède (encore pour un temps) les premières versions littéraires qui avaient vu le jour chez Fleuve Noir. Il m’en manque pas mal parce que je n’ai pas toujours réussi à les trouver.

Les éditions Milady a décidé de rééditer les romans de cette grande série (la mode vampirique n’aurait peut-être pas connu cette ascension sans Buffy Summers). Ils nous proposent des volumes contenant plusieurs histoires (2 à 3) choisies selon… bah en faites je me demande s’ils n’ont pas pris celles qui auraient mérité de devenir des épisodes de la série ou celles qui se sont le mieux vendus. Leurs critères m’échappent un peu mais ce n’est pas grave ! Je tiens à les remercier pour cette belle initiative car les volumes et les histoires sont fantastiques. Les volumes sont bien travaillés. Les couvetures sont superbes avec tous ces symboles liés au vampirisme ou à la tueuse. En plus grâce à mon adorable homme, je suis l’heureuse propriétaire des tomes 1 – 2 et 5 car il est compliqué de les trouver. Je trouve dommage que la nouvelle génération de fans de vampires ne jure que par Twilight ou Teen Wolf. Attention ! Je ne dis pas que ces deux monuments sont nuls. J’ai lu tous les Twilight & j’ai apprécié mes lectures. Je regarde Teen Wolf 😉 Je dis seulement que des grandes références sont perdues… pourtant ce n’est pas faute de rediffuser la série inlassablement chaque année. Cela ne me dérange pas car je la regarde quoiqu’il arrive :-p

Sans Buffy Summers, je n’aurais jamais connu les auteurs comme Laurell K. Hamilton – Patricia Briggs et cie. Si vous aimez les vampires, Buffy contre les vampires est une référence à regarder au moins une fois dans sa vie.

 « À chaque génération, il y a une Élue.Seule, elle devra affronter les vampires, les démons et les forces de l’ombre. »

Queen Betsy – MaryJanice Davidson

Hello tout le monde !

 Dimanche est une journée un peu tristounette parce que l’on rediffuse des émissions passées dans la semaine … Cela me donne seulement envie de hurler ! Comme je participe à un challenge sur Livraddict qui propose de lire le plus de titres chez les éditions Milady – Bragelonne et Castlemore, je me suis dis qu’il était temps de vous présenter les sagas que je préfère dans ces maisons. En plus vous aurez mes avis sur les tomes déjà lus 😉

Aujourd’hui je commence avec un personnage que j’ai connu un peu tardivement parce que le premier tome est sorti le 18 février 2011 et je n’ai jamais osé me lancer. Ce personnage est un personnage féminin haut en couleur ! On ne s’ennuie pas une seule seconde avec elle ! Ma première rencontre avec cette héroïne s’est faite un peu par hasard 😉 Je partais en vacances avec ma famille et mon homme. J’étais un peu stressée par ce voyage car j’espérais que mon homme apprécierait ses vacances à l’étranger et dans ma famille (il n’y avait pas de raison de s’inquiéter mais c’était plus fort que moi LOL). J’avais emmené de la lecture pour m’occuper pendant le long trajet de train 😉 Je voulais quelque chose de léger pour me détendre. Je me suis donc lancée dans Queen Betsy, tome 1 : Vampire et célibataire de MaryJanice Davidson. Comment vous décrire cette rencontre très électrique ? Les mots qui me viennent sont : un vrai coup de foudre !

 

Mourir, ça fait réfléchir … Par exemple, cette semaine, j’ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident, et quand je me suis réveillée à la morgue, j’étais devenue vampire. Bon, il y a des côtés positifs : je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m’habitue à mon nouveau régime liquide…. Aucun problème. Mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoirs, au look trop ringard ! Le cadet de mes soucis ! Sauf qu’ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik ; une fille qui se respecte ne peut pas dire non …

 Betsy est une jeune femme qui joue de malchance : elle perd son boulot – ses parents sont divorcés et sa belle-mère est … comment dire … une belle-monstre (surnom que l’héroïne lui donne XD) La cerise sur le gâteau : elle meurt dans un accident le même jour ! La poisse quand au réveil elle se retrouve dans une tenue vraiment hideuse, elle qui porte toujours des affaires super fashion. Betsy est devenue un vampire & cette réalité un peu compliqué à accepter … enfin pas tout à fait car c’est COOL d’être un vampire ! Malheureusement Betsy se retrouve dans une situation très étrange 😉 La jeune femme doit composer avec sa nouvelle condition ainsi qu’un beau vampire ténèbreux mais qui lui tappe sur le système. Ce roman n’est pas très long mais on s’amuse vraiment à découvrir les mésaventures de cette novice vampire. On pourrait qualifier de Queen Betsy de Carrie Bradshaw vampirique.

C’est un roman plein d’humour qui ne prend pas le mythe vampirique trop au sérieux ! Une saga à lire pour s’amuser … à condition d’avoir l’esprit « ouvert » c’est-à-dire accepté la « parodie » d’un univers que vous appréciez ou pas !

 

 Renoncer à mon amour des chaussures ? Plutôt crever. Ah, c’est déjà fait. N’empêche, je suis la reine des vampires maintenant, la mode est éternelle et moi aussi. Sauf que… être souveraine ne paie pas les factures, étonnant non ? Par chance, j’ai décroché le job rêvé : vendeuse chez Macy’s ! À moi les réductions !
Oui, bon, j’ai d’autres problèmes dont je me passerais bien : certains vampires contestent mon statut et, franchement, je serais bien la dernière à le leur reprocher. Mais voilà, des gens meurent à cause de moi et je vais bien devoir m’en mêler pour en moucher quelques-uns. Parfaitement !

 Ce second tome est toujours aussi hilarant … je dirais même qu’il est bien plus amusant que le premier. Betsy est à la recherche d’un job mais ce n’est pas évident de trouver le job parfait quand on est la reine des vampires, mariée à un roi … qui se fiche pas mal de vous, vivant avec tous vos amis, devant gérer les crises de tout le monde et surtout continuer à mener une existence plutôt superficielle. Dans ce tome, il y a des évènements qui vont faire évoluer notre Betsy car elle va apprendre à ses dépens que son rôle de reine est bien plus contraignant qu’elle ne le pensait. J’ai adoré ce second tome ! Je l’ai lu pendant le chemin de retour en même temps que mon compagnon. On a beaucoup rigolé ! On est des adeptes définitivement !!!!

Requiem pour Sascha #1 : Lacrimosa – Alice Scarling

Hello tout le monde,

Le temps est meilleur chez vous … je l’espère parce que la pluie me rend maussade XD En tout cas, j’ai eu une super compagnie (en dehors de mon homme et de mon chat LOL) : Sascha Martin. Un nom qui ne vous dit rien ? Eh bien ?! Je pense qu’il va falloir rectifier cet oubli très rapidement 😉 Sascha Martin est d’un Requiem pour Sascha écrit par Alice Scarling, une auteure française. Je tiens à le préciser car nous avons dans le paysage français des auteurs qui méritent d’être mis en avant. Cassandra O’Donnell a-t-elle ouvert la voie ? J’ai l’impression que depuis le succès de Rebecca Kean les éditeurs sont prêts à donner une chance aux auteurs français. En tout cas, j’en suis ravie parce que l’on a l’occasion de découvrir des perles rares. Alice Scarling fait partie de ces perles rares. J J’en suis très heureuse ! Je me suis jetée dessus après ma précédente lecture. Je l’ai terminée

 

Orpheline, nonne, allumeuse, musicienne, tueuse de vampires…

Mes amis m’appellent Sascha, mes ennemis ne me connaissent pas.
Cela dit, je ne sais pas vraiment non plus qui ou ce que je suis. Ça ne m’a jamais empêchée de profiter de la seule chose positive que cette vie a bien voulu me donner : mon pouvoir, posséder le corps de n’importe qui d’un simple contact. Ce don étrange me permettait d’éliminer les suceurs de sang, ceux qui ont brisé mon existence.
Jusqu’au jour où j’ai rencontré Raphaël. Énigmatique, létal, irrésistible, totalement immunisé contre mon pouvoir… et en mesure de me fournir la vengeance qui m’échappe depuis tant d’années.

Quand on ouvre ce roman, on se retrouve dans un univers où les vampires sont des créatures féroces et sans coeur … cela change pas mal de certains auteurs XD On fait la connaissance de Sascha : une jeune femme chanteuse dans un groupe de Métal, Nighshade. On peut décrire ce personnage comme étant une jeune femme complètement névrosée XD Elle a un passé très lourd … mais avec ce qu’elle a vécu, on comprend très bien pourquoi Sascha est ce qu’elle est 😉 J’adore Sascha parce que son univers musical correspond au mien 😉 puis son caractère me plait beaucoup. On se sent « happé » par le vécu de cette héroïne qui détermine tout ce qu’elle fait. Au début du roman, l’auteure ne parle pas vraiment de vampires. On y découvre le quotidien de Sascha, son univers. Je me demandais où je mettais les pieds mais Alice Scarling a une plume franchement passionnante donc j’ai tourné les pages sans m’en rendre compte. J’ai adoré les aventures de Sascha ! En plus Raphaël est un personnage mystérieux mais parfois je vous jure que je l’étriperai bien XD L’évolution des personnages dans ce tome est léger mais en même temps important. Sascha & Raphaël grandissent intérieurement, ils vivent des évènements ensemble qui les font changer. On est pas dans de l’évolution pas crédible comme dans certaines séries où le héros ou l’héroïne change de façon radicale parce qu’il faut mettre du piment dans la recette. Non ici on est des personnages bouleversés et qui luttent contre eux-mêmes. On ne peut pas dire qu’Alice Scarling leur fait mener une balade de santé. L’auteure « maltraite » ses personnages pour atteindre son but. C’est très bien mené !

Sascha est un personnage cynique alors l’humour noir est de rigueur ! J’adore les touches humoristiques au moment où on ne les attend pas. Je ne sais pas comment vous en parlez mais je vous conseille de mettre le nez dans ce roman qui en vaux vraiment le détour. Alice Scarling est une auteure adorable à la plume super efficace. Elle ne réinvente pas le genre mais elle maitrise parfaitement les codes de celui-ci et nous emmène dans une aventure littéraire passionnante !

Les enquêtes de l’inspecteur Higgins #15 : L’assassinat de Don Juan – Christian Jacq

L’assassinat de Don Juan est le dernier tome sorti des Enquêtes de l’inspecteur Higgins écrit par Christian Jacq.

 Babelio proposait cette nouvelle aventure via leur opération Masse Critique. On choisit des titres et on est sélectionné ou pas pour l’un d’entre eux. On le reçoit gratuitement par la maison d’édition. En échange, on s’engage à poster une critique du titre reçu dans les 30 jours suivants la réception. Je ne vous raconte pas mon immense bonheur d’avoir été retenue pour ce titre. Etant une grande amatrice de Christian Jacq – merci maman lol – je désirai avoir ce roman. J’ai eu donc l’honneur de lire ce roman et ainsi de vous livrer cette petite chronique.

 Le célèbre festival de Glyndebourne, en Angleterre, est l’un des rendez-vous majeurs de la saison lyrique. Les festivaliers pique-niquent à proximité du manoir où a été aménagée une scène permettant aux chanteurs d’opéra de se produire. Cette année, un événement exceptionnel : la représentation unique du Don Juan de Mozart avec, dans le rôle-titre, le baryton Pietro Luigi, une fausse star fabriquée par les médias. Arrogant et manipulateur, il compte bien triompher. Mais sa prestation est médiocre et, à la fin de l’opéra, en présence du Commandeur revenu de l’au-delà pour le châtier, Pietro Luigi s’écroule, mort, sur la scène. Le coupable ne peut être que l’un des interprètes… À moins qu’il ne s’agisse d’un complot préparé pour éliminer un être maléfique ! À Higgins de trouver le chemin de la vérité et de rechercher la clef de l’énigme dans la musique de Mozart.

 Nous retrouvons notre cher inspecteur Higgins ainsi que son acolyte de Scotland Yard pour une nouvelle enquête. Cette dernière ne nous plongera pas véritablement dans le monde de l’archéologie comme on l’entend mais dans un univers passionnant qui nous fait remonter le cours de l’Histoire. Higgins mène son enquête comme précédemment avec ce style « so british » et cette même flemme que Columbo. Je suis désolée mais ce personnage me fait trop penser au célèbre inspecteur. Ils ont tous les deux l’art de poser des questions complètement saugrenues mais qui leur permettent de faire avancer les investigations. Sincèrement je ne comprends pas toujours pourquoi Higgins pose des questions ainsi car c’est déstabilisant ! J’adooooooore !

 Un nouveau tome toujours aussi prometteur. Je ne peux pas malheureusement vous parler plus de l’histoire car ce tome est vraiment court – fort dommage ! – donc en rentrant plus dans le contenu, je risquerai de vous dévoiler des choses importantes. Je ne peux que vous dire que si vous aimez les policiers un peu historiques ou se situant à une époque révolue, si vous aimez les inspecteurs un peu en décalage je vous conseille très fortement de vous lancer dans la belle saga des Enquêtes de l’inspecteur Higgins de Christian Jacq.

Les enquêtes de l’inspecteur Higgins #1 : Le crime de la momie – Christian Jacq

Hello tout le monde,

 Je reviens après une bonne absence pourtant je vais bien… un peu malade avec mes adorables élèves qui aiment me faire des câlins & des bisous LOL. Le rythme de cette année est toujours difficile à encaisser. Il n’est pas rare le soir que mon roman me regarde plus que l’inverse 😉 Je peux quand même vous écrire une petite chronique sur un titre que j’ai choisi pas innocemment 😉 En effet, j’ai eu à nouveau l’honneur de participer à la Masse Critique de Babelio. Cette fois-ci je suis tombée sur un titre qui m’intriguait… Le tirage au sort (je ne sais pas trop comment cela fonctionne donc pardonnez-moi si je dis des bêtises LOL) a désigné : L’assassinat de Don Juan de Christian Jacq. Je suis très heureuse de recevoir ce roman qui est uniquement en pré-commande (à l’heure où j’écris cette chronique). Le seul problème c’est que ce roman est issu de la nouvelle série littéraire de Christian Jacq : Les enquêtes de l’inspecteur Higgins. Je ne me voyais pas vraiment découvrir ce titre sans connaître le personnage principal. Possédant donc le premier tome, je me suis plongée dedans…

 Christian Jacq est un auteur que je connais depuis que je suis toute petite… Ma maman aimant beaucoup l’Egypte, elle a lu beaucoup de ces romans. Naturellement je suis venue à y mettre le nez dedans plus par curiosité que par affection pour cette civilisation. L’Egypte ancienne est passionnante plus pour son panthéon à mon goût. Je préfère largement la civilisation héllenistique 😉 Mon premier roman de Christian Jacq était La Reine soleil qui narrait la vie de la reine Akhésa, épouse de Toutankhamon. Un roman passionant ! Je connais le côté historien de cet auteur mais pas du tout le côté policier… pourtant ce n’est pas faute d’avoir vu régulièrement les mises en scène de J éditions qui mettait toujours un point d’honneur à mettre en avant les romans de Christian Jacq grâce à des scènes de crime. Les romans me tentaient bien mais comme je suis TRES difficile en roman policier – je n’aime pas beaucoup ce genre et j’apprécie très peu d’auteurs. Pourquoi les romans policiers ne sont pas ma tasse de thé ? Malheureusement malgré des plumes très intéressantes, je n’arrive pas à rester captivée par les enquêtes pour les terminer. Ce n’est pas un genre qui me passionne et qui m’attire.

 La belle et riche Frances Mortimer a tout pour être heureuse. N’est-elle pas l’épouse d’un brillant égyptologue, promis à de hautes fonctions ?
Encore fallait-il éviter de croiser le chemin d’une momie particulièrement dangeureuse. Cette fois, le crime parfait.

 Frances Mortimer est l’épouse d’un égyptologue reconnu… enfin elle est la seconde Madame Mortimer. La précédente ayant quitté ce monde trois ans plus tôt. Cette très belle femme se rend à une représentation d’Othello en compagnie de son beau-fils (accessoirement très amoureux d’elle) car son époux est malade. Ce dernier lui demande et de lui rendre un service mais ne se doute pas une seule seconde que son épouse ne reviendra pas. Pour résoudre cette affaire compliquée, Scotland Yard fait appel à l’un de ses anciens enquêteurs : l’inspecteur Higgins. Ce policier est atypique car il semble toujours très calme et un peu en dehors de la réalité. Dans les services, on le connait aussi parce qu’il a toujours des hypothèses farfelues… en effet il ne néglige pas les pistes surnaturelles 😉

Nous sommes plongé dans un univers que Christian Jacq connait très bien : l’Egypte. Evidemment nous ne parlons pas de pharaon ou de l’histoire de cette civilisation ancienne. Non nous avons un contexte situé dans le milieu de l’archéologie. Un roman moderne qui dénote complètement avec les autres écrits de cet auteur. Un pari risqué ? Non ! Christian Jacq a déjà écrit des romans se situant au moment des découvertes pharaoniques comme des policiers mais ceux-ci se passaient en Egypte Ancienne. On sent dans les premiers chapitres que l’auteur maitrise ce genre. Il installe tranquillement le meurtre… Les pages défilent sans que l’on se rende vraiment compte qu’en réalité on est toujours à attendre l’évènement qui amènera l’inspecteur Higgins sur le devant de la scène.

Quand ce dernier arrive enfin dans la lumière, on se retrouve face à un personnage très particulier. On a l’impression qu’il vit en dehors du temps et de la civilisation. Ce petit côté décalé prête à sourire parce qu’il est seulement confronté aux inovations technologiques auxquelles il est réfractaire. J’ai trouvé ce personnage attachant… mais la première image qui m’ait venue à l’esprit de ma première rencontre avec Higgins, c’est Columbo. Ces deux policiers sont très décalés… surtout pendant les interrogatoires. Higgins est comme Columbo un spécialiste des questions anodines qui finalement révèlent énormément sur les personnages et leur caractère. Il mène son enquête comme s’il faisait la recette d’un gâteau tout en discutant avec son chat Trafalgar. Higgins est un personnage haut en couleur qui ne laisse pas indifférent.

 Non je ne vous révèlerai pas la fin de cette histoire mais je vous conseille très fortement d’aller y mettre le nez dedans. Christian Jacq est un bon auteur. Il nous livre une histoire qui pourrait fort bien devenir un épisode de série TV. Le style est très fluide. Les personnages intéressants dans l’exploitation que l’on fait d’eux et attachants. On se prend au jeu de chercher à découvrir le tueur… J’ai beaucoup aimé ce roman ! Il me tarde d’avoir les autres tomes car il est évident pour moi que Higgins a su éveiller mon intérêt pour ses aventures. Un grand merci à Christian Jacq pour ce très bon roman.

Le lys et le léopard – Anne O’Brien

Hello tout le monde,

 Ce soir je voulais vous proposer une chronique sur une romance historique éditée par Harlequin. J’adore cette maison d’édition – contrairement à certaines personnes il ne faut pas croire que les titres de Harlequin sont tous cul-culs ! Je souhaitais lire ce roman depuis sa sortie mais un GF coûtant cher, j’attendais de le trouver d’occasion dans mes boutiques favorites. C’est la médiathèque en face de chez moi qui m’a offert ce bonheur. Je ne peux qualifier cette lecture qu’ainsi ! Je ne connaissais pas du tout cette auteure ni ce personnage historique mais quelle magnifique découverte.

 

En cette année 1415, alors que la guerre de Cent Ans fait rage depuis des décennies, Catherine de Valois, fille du roi de France, est offerte en tribut au vainqueur d’Azincourt, le roi Henri V d’Angleterre. Eblouie par son royal époux, la jeune reine rêve quelque temps de s’en faire aimer, avant de comprendre que c’est son héritage que le roi convoite et que son seul désir est qu’elle lui donne un enfant qui puisse un jour porter les deux couronnes de France et d’Angleterre. Hélas, Catherine vient à peine de mettre au monde le fils tant attendu, que Henri meurt subitement. Enjeu d’alliances et de violentes convoitises, la jeune reine est obligée de vivre sous tutelle, prisonnière d’une cour qui lui dénie le droit d’avoir encore un cœur. Jusqu’au jour où, parmi les gens de sa maison, un Gallois, Owen Tudor, attire son attention. Une union interdite à une femme de son rang. Mais, résolue à tout risquer, Catherine décide de prendre son destin en main, et de braver ceux qui ont fait d’elle l’otage de la couronne et de leurs propres ambitions.

 Le roman débute par un épisode très singulier : Catherine et sa soeur courent dans les couloirs du palais après avoir « volé » de la nourritutre en cuisine comme personne ne s’occupe d’elles, elles sont un peu sauvageonnes. On y rencontre presque immédiatement deux personnes qui vont marquer Catherine toute sa vie. Tout d’abord, il y a son père qui est devenu complètement fou. Ensuite sa mère, la reine Isabelle, connue pour avoir été une « catin ». Ses parents vont lui porter préjudice jusqu’à la fin de sa vie. Catherine de Valois est une princesse de France donc comme telle elle est utilisée à des fins politiques. On la marie au roi d’Angleterre, Henri V. On est en pleine Guerre de Cent Ans, dans ce climat instable la reine (comme le roi est fou LOL) tente de s’allier à son ennemi … sauf que cette alliance va déclencher un fabuleux destin. Catherine se retrouve à vivre dans une Cour bien différente de celle qu’elle a toujours connu. Catherine va y vivre des évènements incroyables. Cette princesse de France est à l’origine de la dynastie des Tudors.

 Anne O’Brien est une ancienne professeur d’Histoire qui s’est lancée dans l’écriture … je dirais que c’est un pari réussi. Editée précédemment deux fois par Harlequin, elle se fait le grand saut de la romance historique en utilisant des personnages ayant véritablement existés. J’avais un peu peur au départ car quand on maitrise un sujet, on a tendance à en faire beaucoup trop. Anne O’Brien a une plume merveilleuse. On dirait une conteuse ! J’adore ! J’ai été immédiatement happée par son style. Catherine est un personnage touchant car c’est une jeune femme qui a toujours manqué cruellement d’affection et qui en cherche auprès des personnes qui lui témoignent de l’attention. Au fil des pages, on découvre le combat d’une femme contre le destin que l’on a décidé pour elle. Les émotions sont tellement bien décrites que j’ai été touchée par elle.

 Le lys et le léopard est un beau roman historique à découvrir ! Si vous aimez la série The Tudors ou même les romances historiques, ce titre est fait pour vous !