Fifty Shades #1 Cinquantes nuances de Grey – E.L. James

81gLA2I5eUL._SL1500_Hello tout le monde,

Je continue mes chroniques retardataires avec un titre que j’ai lu au moment de sa sortie… et que je voulais relire. Je pense que vous connaissez le roman dont je vais vous parler car c’est devenu un best seller. Est-ce que c’est mérité ? Je crois que chacun a son opinion sur la question LOL. Je ne ferai pas de débat ici 😉 Vous allez vous dire que je suis en retard sur tout le monde car je n’ai pas fais de chronique sur Cinquante nuances de Grey. Je le fais maintenant pour la simple et bonne raison que ma première lecture remonte à l’année de la sortie du livre pour une lecture commune sur Boulevard des Passions. Si je vous postais mon ancienne chronique, je descendais le livre parce que je ne l’avais pas aimé ! Je détestais tout !

Maintenant je voulais le relire… puis voir une collègue le lire me donnait trop envie de retenter l’expérience XD Il m’arrive de me remettre dans des lectures pour voir si je déteste toujours ou pas. Je pense que le temps, nos fréquentations personnelles mais aussi littéraires nous font changer… évoluer. Je me suis donc remise dans ce roman… bon il a fallu le racheter car je m’en étais séparée depuis XD Heureusement mon homme, adorable, m’a offert la trilogie 🙂

Cinquante nuances de Grey est devenu un titre mondialement connu. Son histoire est somme toute basique. On ne peut pas dire que l’auteure nous propose un fil conducteur original. C’est une romance classée dans le New Adult… mais qu’est-ce que c’est ? Le New Adult pourrait se traduire par romance érotique. Je vous fais un dessin sur le contenu maintenant ? 🙂 Je résume rapidement parce que je ne vais pas vous faire un cours sur les différents genres littéraires et que vous trouvez sur le net des articles très bien faits sur le sujet.

Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

Ressemblance avec Twilight ? Comment vous dire que je ne vais pas rentrer sur ce terrain sinon je deviendrai méchante ?! Je ne suis pas une fana de la saga de Stephenie Meyer même si j’ai beaucoup aimé ces romans, je peux très bien vous faire la liste de tous les défauts. Pour moi, je crois que les deux romans ont seulement un point en commun : une héroïne naïve à qui on a envie de mettre des baffes ! Voilà ! C’est dit XD ! Anastasia est une jeune femme franchement agaçante. Elle est nunuche, pleurnicharde et pas capable de prendre des décisions. Elle me rappelle beaucoup Bella sur certains points… En revanche Bella évolue pendant les tomes ! Ici… Anastasia ne semble pas prendre du plomb dans la cervelle. On verra dans les deux tomes suivants.

Le personnage le plus intéressant dans ce roman et probablement son gros point fort : Christian Grey. Un homme énigmatique au passé trouble et difficile. Les agissements de Mr. Grey ainsi que ses décisions prennent racine dans son histoire. On comprend qu’il agit ainsi parce qu’il a vécu des choses… pas faciles. J’aime aussi son comportement pas toujours cohérent en compagnie d’Anastasia. Son évolution est la plus intéressante à suivre.

L’écriture est assez simple… c’est la plus grosse faiblesse de ce roman. On sent bien que le roman est à la base une fanfiction et donc pas destiné à la publication. Je pense que si l’auteure avait eu dans l’idée d’écrire un roman on aurait eu une écriture plus travaillée. Il y a beaucoup de fautes d’orthographe et de syntaxe.

La relation entre les deux personnages manquent cruellement de profondeur à mon goût. Le tome 1 tourne essentiellement autour du contrat et de la mise en place de leur relation. C’est intéressant mais assez long ! La fin de ce tome nous surprend quand même et nous donne envie de prendre le second pour savoir ce qui va se passer.

Cinquante nuances de Grey est un roman que l’on aime ou pas ! Le style étant particulier et l’écriture simplette, c’est un livre qui est accessible mais en même temps à part.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s