Harry Potter – J.K. Rowling

Harry Potter de J.K. Rowling, Editions Gallimard, 1997

Comment faire un blog sur la littérature sans parler au moins une fois de Harry Potter ? C’est carrément impossible pour moi ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’agit de l’une de mes sagas préférées. Je lui dédie donc un article entier pour elle toute seule :-p

Harry Potter est une célébrissime saga de littérature de jeunesse écrite par J.K. Rowling en 1997, éditée chez Editions Gallimard puis Folio Junior. Harry Potter met en scène les aventures d’un apprenti sorcier et de ses amis à l’école de magie, Poudlard. Harry Potter est une célébrité dans le monde des sorciers car il a survécu au sorcier le plus dangereux, Lord Voldemort. Ce dernier revient et tente de prendre le pouvoir sur le monde des sorciers. Evidemment Harry Potter, mêlé à tout ça malgré lui, fera tout pour l’arrêter.

Ma première rencontre avec Harry Potter est très spéciale … car je ne connaissais pas du tout la saga avant que mes parents m’offrent le tome 4. Pourtant dès sa sortie, Harry Potter conquit le monde des lecteurs adolescents. Je me souviens que la première fois où j’ai lu HP j’avais exactement le même âge que le héros & je pense que cela m’a beaucoup touché de lire les aventures d’un personnage proche de moi. J’ai donc commencé la série par le tome 4 ! Oui c’est étrange ! Cela ne m’a pas dérangée pour comprendre le roman même si beaucoup de détails m’échappaient ! Je le dévorais littéralement. Je me disais toujours que j’arrêterais ma lecture au chapitre suivant mais en faites je stoppais bien trois chapitres derrière XD Lorsque j’ai terminé cette lecture, j’ai lu les autres donc du 1er au 3. J’ai tout aimé !

Les tomes suivants sont sortis plus tardivement que je ne le pensais & j’avoue que j’aurais aimé finir de lire Harry Potter en ayant le même âge que lui. Non le dernier tome est arrivé alors que j’étais sur les bancs de la fac >< Cela ne m’a pas empêchée d’être fan de ce sorcier ! Le tome 7 est celui que j’aime le moins car Harry Potter est constamment en colère & pour des idioties. J’avais bien envie de lui donner une bonne gifle !

La force de Harry Potter : l’univers – les personnages – l’évolution des personnages – les intrigues. Je ne saurais pas décrire pourquoi Harry Potter m’a énormément touchée en dehors du faites que cela parle de magie & que nous sommes dans un univers fantastique. Je suis toujours incapable d’expliquer mon attachement à cette série.

J’ai relu plusieurs fois la saga par après & le charme opère toujours ! Maintenant je les connais par coeur & ce n’est pas toujours amusant de les relire car je sais déjà ce qui va se passer XD

Harry Potter restera à toujours l’une de mes séries préférées !

Journal de Stefan #1 Les origines – L.J. Smith

« Les frères Salvatore font la connaissance de Katherine de son vrai nom Katerina Petrova, le vampire qui les transforma en 1864. Dès lors naît une rivalité entre Stefan et Damon son frère : en effet tous deux veulent être avec la belle Mlle Pierce, tandis que leur père, Giuseppe Salvatore mène une grande « chasse aux vampires » avec l’aide de Cordelia, Jonathan Gilbert, le Shérif Forbes, etc. Après leur transformation, de nombreux événements surviennent et chamboulent leurs plans… »

Le Journal de Stefan, roman dérivé de la série The Vampire Diaries qui est elle-même tirée de la série de livres de Le journal d’un vampire. L’auteur des romans a écrit cette saga en collaboration avec Julie Plec et Kevin Williamson qui travaillent sur la série. Les protagonistes de cette série sont les deux frères Salvatore : Stefan et Damon.

Mon avis sur cette saga risque d’être parfois pas franchement objectif car j’apprécie beaucoup la série et j’ai donc été heureuse de lire des romans qui s’inspirent de la version télévisée. On ne peut pas parler d’adaptation car les auteurs ont pris le parti de mettre en scène Stefan et Damon Salvatore tels que l’on les connait dans la série. On est loin de la version littéraire qui a pourtant donné naissance à ce phénomène. L’histoire des deux frères est remaniée pour donner un coup de jeune à The Vampire Diaries mais surtout pour plaire à ses fans.
Le Journal de Stefan est un produit dérivé agréable à parcourir. Les auteurs ont choisi de présenter le roman sous la forme d’un journal intime, je trouve que c’est une bonne idée car cela diffère du Journal d’un Vampire puis on peut mieux découvrir ce vampire si sombre et torturé. Avoir un petit aperçu de ses pensées au moment de certains évènements importants de l’histoire des Salvatore est intéressant. Cela donne l’impression d’être une petite souris & d’épier les personnages à ce moment de l’histoire.
Ce tome 1 est un peu long à mettre en place l’action mais il faut aussi asseoir la base pour les prochains tomes. Je trouve également que le personnage de Damon est complètement délaissé, c’est un point noir dans ce roman. On sait tous que l’ancien Damon n’est pas le même que celui actuel, il aurait été bien que l’on s’attarde plus sur lui afin de voir son évolution. On découvre un peu comme un cheveu sur la soupe les sentiments qu’il a pour Katherine et c’est pire pour le faites que la demoiselle soit un vampire. Cela fait partie des passages abordés trop succinctement.
C’est un bon tome qui pose les bases pour la suite & j’espère que cette dernière sera plus accès sur l’action et que les personnages ne seront pas délaissés. Cet article est fait pour les fans de la série et on a envie de savoir la suite car les dates choisies pour les autres tomes font référence à de grands moments forts.

[SAGA] La maison de la nuit – P.C. Cast

La maison de la nuit est une série littéraire destinée aux adolescents, écrite par P.C. Cast et sa fille Kristin Cast. P.C. Cast est connue pour sa série mettant en scène une centaure dans un univers fantasy. Cette saga a été éditée dans la collection LUNA de Harlequin avant d’être rééditée chez Darkiss.

La maison de la nuit aborde le thème du vampire … On n’a pas le droit ici à une version édulcorée de ce mythe – dont je suis fan. Zoey Redbird est une jeune fille de seize ans qui découvre un jour alors qu’elle est au lycée qu’elle se transforme en vampire. Devenue une novice (c’est ainsi que sont appelés les apprentis vampires), elle doit se rendre à Tulsa dans l’Oklahoma pour finir sa transformation. Eh oui ! Les vampires ont également le droit à leur école particulière – appelée Maison de la nuit. On est loin de Poudlard avec son cursus très particulier mais les auteures ont su rendre la scolarisation très intéressante en gardant des matières classiques comme le théâtre ou la poésie par exemple. Notre héroïne est un peu particulière mais malheureusement pour vous, je ne vous en dirais pas plus dans cet article pour que les lecteurs qui n’ont pas eu l’occasion de se plonger dans le tome 1 ne découvrent pas tout l’intérêt de cette série.

Cette saga est passionnante même si comme de nombreuses séries longues, certains tomes sont plus ennuyants que d’autres. On ne comprend pas toujours l’intérêt de certains passages ou pourquoi faire un tome qui traine en longueur pour résoudre toute l’intrigue sur la fin. J’avais lu les deux premiers tomes au moment de leur sortie, donc il y a très longtemps XD J’avais complètement adhéré à cet univers vampirique. Le tome 3, je l’ai lu 2 ans après sa sortie il me semble & il ne m’avait pas franchement emballée. Je n’étais plus dans l’histoire & je l’ai trouvé très long !!!

Aujourd’hui il y a 10 tomes sortis en France mais 12 aux USA. Un film est prévu pour cette année … cela m’étonnerait sachant qu’ils viennent seulement d’écrire les grandes lignes du scénario. En tout cas, j’irais le voir avec grand plaisir !

La maison de la nuit est une très bonne saga sur les vampires. Une nouvelle vision rafraichissante. Des aventures intenses & angoissantes !

A lire d’urgence pour les amateurs de littérature de jeunesse et de vampires !

La maison de la nuit #4 Rebelle – P.C. Cast

Cette série est l’une des incontournables en Young Adult. Son univers est basé sur le mythe du vampire … mais ce dernier est savamment détourné pour nous offrir une vision très originale. Pour en savoir un peu plus, je vous conseille de lire l’article écrit précédemment : ici. Aujourd’hui je vais vous parler du tome 4 XD

Zoey vit ses jours les plus difficiles depuis qu’elle est entrée à la Maison de la Nuit. Abandonnée par ses amis, elle n’a plus personne vers qui se tourner. Sauf Aphrodite, qui lui confie ses terribles visions : Zoey est la seule à pouvoir empêcher Neferet de déclarer la guerre aux humains… Mais des forces supérieures manacent la jeune vampire : la nuit, elle est attaquée par des corbeaux terrifiants, qui annoncent peut-être la résurrection d’un vieux démon. Déterminée à déjouer les plans de la Grande Prêtresse, Zoey a cruellement besoin d’aide ! Qui sera prêt à la suivre ?

Mon avis sera probablement court parce que je n’ai pas grand chose à vous dire XD En plus si je parle trop, je risque fortement de spoiler. Ce tome 4 s’ouvre sur une Zoey complètement isolée à cause des évènements qui se sont déroulés dans le tome précédemment. Cette situation risque fort de lui être fatal.

On retrouve des personnages que nous apprécions … comme le groupe de Zoey bien que je ne suis pas une fana des Jumelles XD J’aime beaucoup l’évolution du personnage d’Aphrodite. Neferet est juste diabolique !!!!! On découvre également de nouveaux personnages comme la grande prêtresse Sekinah ou le jeune Stark. Ils enrichissent vraiment l’intrigue principale & compliquent le schéma.

Zoey se retrouve une nouvelle fois dans une situation délicate car elle doit déjouer les plans machiavéliques de Neferet … tout en surveillant Lucie & Aphrodite ! Sa vie sentimentale est aussi catastrophique. L’intrigue est somme toute banale pourtant j’ai trouvé que ce tome bougeait énormément. Les pages ont défilé ) un rythme effréné. J’ai même été affreusement triste lorsque le tome s’est terminé.

Ce tome met en place de nouvelles pièces dans le grand puzzle de La maison de la nuit ! Je dirais que c’est un tome transitoire … mais un tome captivant. On a des changements minimes mais tellement importants en soi. Ce tome 4 donne seulement envie d’ouvrir rapidement le tome 5 !!!

Journal d’un vampire #3 – L.J. Smith

Hello tout le monde,

Je voulais vous proposer une chronique un peu différente car je ne vais pas vous parler d’un roman que j’ai terminé mais d’une lecture que je ne finirai jamais 🙂 Cela peut vous sembler étrange de vous faire un article sur un roman que je ne terminerai pas sauf que je voulais en parler pour vous donner mes raisons sur cet abandon !

Il y a fort fort fort longtemps… j’ai commencé une série littéraire qui aujourd’hui a pris des proportions énormes LOL Je veux bien sûr parler de Vampire Diaries. Je m’en souviens de ma rencontre avec cette saga. On partait en vacances à Saint-Malo avec mon homme. J’avais pris les deux tomes avec moi car j’avais déjà bien avancé le premier… grand bien m’a pris car je l’ai terminé dans le train. Les deux premiers tomes sont tout simplement fantastiques ! Les personnages sont intéressants bien que je n’aime vraiment pas Elena Gilbert ! Les personnages secondaires tels que Meredith, Bonnie, Matt sont bien développés et apportent vraiment quelque chose à l’histoire. Les différences entre la série et les romans feront l’objet d’un autre sujet, celui qui résumera les deux premiers tomes. Comme j’ai lu énormément d’autres choses entre temps et que le tome 3 arrivait des plombes plus tard (j’adore la logique éditoriale LOL), je n’avais pas eu l’occasion de me remettre dans le bain à la sortie de ce troisième tome. Quand j’ai réussi à trouver le temps de le lire… BONJOUR LA DÉCEPTION !!!!

Revenue à la vie, Elena n’est plus une simple humaine. Dans ses veines coule désormais une force qui la rend irrésistible aux yeux de tout être malveillant. Pour protéger celle qu’il aime, Stefan le sait, il leur faut fuir Fell’s Church : une créature maléfique y provoque d’étranges phénomènes… Damon, le frère de Stefan, traqueur maintenant traqué, ne tarde pas à en découvrir la source : Shinichi. Esprit diabolique et polymorphe, ce kitsune des légendes japonaises est venu avec sa jumelle Misao dans l’unique but de détruire la ville. Sous l’emprise du démon avec lequel il a passé un pacte, Damon persuade Stefan de partir, pour l’éloigner d’Elena. Mais c’est sans compter sur Bonnie, Meredith et Matt. Mais parviendront-ils à dompter leurs propres démons intérieurs ? Sauront-ils déjouer les pièges des jumeaux pour sauver leur amie et Fell’s Church ?

Commencer par quoi ? Tout le problème est là ! Je crois que je vais commencer par le cas ELENA GILBERT qui part totalement en sucette. La miss est morte puis devenue vampire et encore morte … pour revenir à la vie… en tant que « ballon » ? Non mais sérieusement ! Elena revient à la vie en étant complètement transformée en ballon gonflé à l’hélium. La demoiselle ne semble plus être sujette à l’attraction terrestre, elle ne parle plus, elle ne sait même plus qui elle est. Stefan trouve qu’elle ressemble à un ange… Je trouve la situation complètement ridicule. Elena c’est Kenny de South Park ou quoi ? Elle va mourir à chaque tome ??? Purée ! La série compte 11 tomes actuellement… Elle va mourir 11 fois & revenir 11 fois à la vie ?! Non c’est insupportable ! Je veux bien que Elena revienne « transformer » mais en faire un « ange » je trouve cela très nul ! Elena ne pouvait pas devenir humaine ? Non !

L’autre blague de ce tome : le méchant ! Shinichi est un kitsune, un esprit japonais capable de se transformer en renard. Une figure souvent vue dans les romans Fantasy ou Bit’Lit ou les récits folkloriques.Je suis agacée … probablement parce que peu de temps avant je venais de lire Les sœurs de la Lune de Yasmine Galernorn où on rencontrait un kitsune aussi. Au moment où ce troisième tome est sorti, il y a eu une overdose de kitsune >< Aucune originalité ! En plus je reproche à la saga de souvent copier ou s’inspirer de plusieurs sagas littéraires. En dehors de cela, je n’ai pas trouvé que c’était très convaincant…

L’ensemble du tome 3 est très incohérent ! L’écriture est assez glauque aussi. On s’ennuie énormément. Le seul personnage d’intéressant est comme toujours Damon. Malheureusement il n’est pas assez exploité.

Ma lecture a toujours été laborieuse… j’avoue que trois essais plus tard, je ne finirai jamais ce tome 😥