Résilience – Steeve Hourdé

Hello tout le monde,

Je commence ma tournée des chroniques par une belle découverte. Steeve Hourdé est un auteur que j’ai pu découvrir par le biais de Livraddict, j’avais reçu son premier roman ZONE qui a été un vrai coup de cœur. J’aime énormément son style d’écriture qui vous happe dès les premiers mots. On est transporté dans l’histoire. On angoisse à chaque petit évènement. On est soulagé quand cela se finit sans trop de catastrophe. Steeve Hourdé est capable de créer une ambiance oppressante, angoissante mais captivante. Quand on commence ses romans, on ne les lâche plus jusqu’à la dernière page.

J’ai été agréablement surprise quand il m’a contactée par mail pour me proposer son nouveau roman : Résilience. Comment ne pas sauter sur l’occasion de retrouver un auteur que j’ai adoré ? Cela aurait été de la folie ! En plus le synopsis de Résilience était fait pour moi 🙂 J’aime les histoires de survivants, d’angoisse, etc.

« Quels sont les trois objets que vous souhaiteriez emporter si vous vous retrouviez coincé sur une île déserte? » Voilà une question que Robin aurait bien voulu entendre au moment où il s’est ainsi retrouvé perdu, seul et démuni, dans un monde hostile et mystérieux. Saura-t-il survivre, pour gagner ne serait-ce qu’une journée de sursis? Plongez au cœur de RÉSILIENCE, un roman d’aventure et de survie haletant prenant place dans un monde énigmatique rempli de dangers.

Comment ne pas devenir fou dans de telles circonstances ? Comment survivre alors que rien ne nous y prépare ? Résilience nous plonge dans un roman où le héros est confronté à des questions existentielles dont il se serait bien passé. Effectivement, on s’est tous demandé au moins une fois ce que l’on emmènerait avec nous sur une île déserte mais on se doute que cela n’arrivera pas… bah Robin n’a pas cette chance ! Il va découvrir bien malgré lui cette existence. Cette épreuve va le chambouler, il doit faire face tous les jours la solitude sans devenir fou et doit apprendre à survivre.

Steeve Hourdé signe encore un roman parfait où on angoisse à chaque instant pour le héros. Je n’ai pas réussi à le lâcher tant que je n’étais pas arrivée à la fin. Résilience est un roman fantastique. Évidemment comme pour ZONE, il faut être adepte de ce genre littéraire. Ce n’est pas un roman à mettre entre n’importe quelles mains. C’est UNE TUERIE !!!!

Zone : chroniques d’un dernier jour – Steeve Hourdé

Hello tout le monde,

Cette lecture n’a pas été faite au mois de Janvier mais je tenais absolument à vous la présenter rapidement car je viens tout juste de la terminer et que c’est un vrai coup de coeur 🙂

ZONE : Chroniques d’un dernier jour par Steeve Hourdé a édité chez ARK. Je l’ai reçu en version numérique, envoyé par l’auteur lui-même, à la suite du partenariat avec Livraddict. Pourquoi j’ai choisi cette lecture ? Quand j’ai découvert le résumé sur le site, j’ai immédiatement flashé sur l’histoire. Les quelques phrases qui présentaient cet ouvrage étaient énigmatiques. On n’apprend pas grand chose sur l’histoire en elle-même en dehors que cela va se passer en huit-clos et qu’il est question de survie… Assez étrange ! La couverture est aussi dans le même ton. Les couleurs sont sombres – uniquement noir & blanc, des tâches sur les murs, des lumières placées assez bas et ce long couloir. La présentation générale de ZONE donne envie d’ouvrir le roman pour en savoir plus.

Les premières pages sont intrigantes et ne donnent pas plus d’informations sur le contenu. On se retrouve parachuter en pleine mission militaire avec un chef charismatique et assez silencieux. C’est un départ déroutant. J’avoue que je me suis demandée si j’avais loupé un épisode. Fort heureusement que l’auteur nous plonge très rapidement dans le passé du personnage principal et là … L’angoisse commence ! Kieran Wallace, c’est pas Superman ! Il a vécu une expérience traumatisante qui va faire de lui – bien malgré lui – l’expert en la question. Je veux pas vous dire dans quel domaine il est LA référence car cela a été une surprise. Rien dans le résumé ne laissait présager que le roman prenait ce tournant. Cet élément surprenant m’a laissée baba… J’adore ce style donc c’est dans le bon sens.

L’écriture de Steeve Hourdé est très efficace. Il n’a pas de temps mort ! L’action est constamment présente même quand on raconte des détails sur les personnages, c’est donné pendant un moment stressant. Le style de l’auteur me faisait penser énormément aux films angoissants comme Cube, Alien. On joue avec nos sentiments à chaque mot. C’est tout simplement parfait. J’adore être malmenée par les auteurs et vivre à fond les émotions. Je suis probablement masochiste mais cela veut dire que cette lecture me marque, me fait vibrer.

En lisant ZONE, on ne peut pas rester passif car tout est fait pour que l’on se plonge dans cette lecture à 200%. Souvent j’ai fermé les yeux et revécus les scènes pendant la nuit XD Les personnages sont efficaces. Je préfère Kieran Wallace parce que c’est le premier personnage que l’on rencontre et que c’est lui qui nous fait découvrir un monde que l’on ne soupçonnait pas. C’est aussi un personnage machiavélique…

Steeve Hourdé signe avec ZONE son premier thriller, sans être un grand amateur du genre, avec brio ! Rien n’est à changer … si … pourquoi il faut une fin ????? 😥 L’auteur peut très bien retenté l’expérience 🙂 Je suis preneuse !!!! Pourtant je ne suis pas une grande amatrice du genre. J’aime énormément les romans de Thomas Harris mais après je suis difficilement convaincue par ce genre … sauf que Steeve Hourdé me replonge dans un genre qui est capable de me faire rire comme pleurer, angoisser, paniquer XD Une grande réussite !